Production Agricole

Une nouvelle approche!

Nous avons réussi brillamment à réaliser la vision notre Fondateur le Révérend Père Louis-Charles. Dans un contexte l’agriculture était reléguée aux paysans pauvres et analphabètes que les Haïtiens des communautés urbaines avaient traité avec dédain, Père Louis-Charles préconisait que  la participation des gens instruits et privilégiés – à commencer par les religieux – dans les travaux agricoles aussi pour revaloriser l’agriculture de laquelle dépendent tous les haïtiens (paysans et citadins) pour leur alimentation quotidienne. C’est exactement ce que nous avons fait. Nous labourons la terre comme le font quotidiennement les paysans; et ce sont les produits agricoles de nos champs qui nourrissent tous les membres de notre congrégation.
Dans toutes les 21 communautés dans lesquelles nous intervenons en Haiti nous avons donné la formation technique, l’appui matériel et logistique pour

  1. la conservation du sol et le maintien de l’environnement
  2. l’accès à des lopins de terres à ceux qui n’en ont pas
  3. la production et l’utilisation du compost
  4. l’établissement des pépinières permanentes
  5. le reboisement ou reforestation des sols dénudés (arbres fruitiers et forestiers)
  6. la création de lacs collinaires
  7. le forage de puits artésiens
  8. l’irrigation de nombreux hectares de terres partout où il est possible de le faire
  9. l’élevage  de caprins (race améliorée) de volailles (poulets, dindes, canards, pintades, oies)
  10. l’appui technique pour rentabiliser l’agriculture
  11. l’accès  aux intrants agricoles
  12. la transformation des produits agricoles
  13. les moyens de transport pour la vente des produits agricoles sur les marchés locaux et régionaux.
  14. la production artisanale avec les matières premières provenant du milieu paysan.
  15. l’augmentation systématique de la rente agricole
  16. l’éduction systématique de la pauvreté

En somme, partout où nous avons implanté nos mission, les collines et les montagnes qui étaient jadis dénudées et soumises aux affres des pluies diluviennes et l’érosion sont maintenant recouvertes d’arbres fruitiers et forestiers. Les paysans qui achetaient des fruits, des légumes, et autres produits alimentaires du marché local et régionaux sont maintenant des producteurs.  De plus la carence des semences d’autres intrants agricoles qui  étaient chroniques dans ces diocèses est maintenant un souvenir du passé.

Dans la vision chrétienne et de justice sociale pour les masses paysannes d’Haiti, notre fondateur, le Révérend Louis-Charles, a choisi les communautés les plus reculées et enclavées pour implanter cette congrégation. Dans ces communautés, il y a toujours eu une absence totale des institutions gouvernementales haïtiennes, d’organisations de secours nationales et internationales.  Dépourvus des services les plus élémentaires, les paysans ont été souvent livrés à eux-mêmes. Comme il n’a pas eu d’infrastructures routières ou voies carrossables, les Frères ou pionniers qui jetèrent les bases de ces missions ont dû y aller à pied,  à cheval ou utiliser une mule comme véhicule de transport.

La Production Végétale et Animale

Les expériences acquises en travaillant les paysans nous ont permis de comprendre certaines approches qu’on utilise un peu partout en Haiti pour réduire la carence alimentaire ne peuvent en aucun cas produire les résultats espérés. En d’autres termes, dire aux paysans qu’ils doivent changer ses méthodes ne sert à rien. C’est pourquoi nous enseignons à partir des exemples; en faisons les travaux avec les paysans et paysannes dans leurs milieux respectifs. En les démontrant qu’ils peuvent vivre de leurs denrées, ils sont devenus convaincus et confiants de leur propres capacités de production. Nous nous sommes adonnés à donner aux paysans tout l’encadrement requis augmenter la production végétale et animale pour alimenter leur famille. Avec la participation intégrale des paysans et paysannes, nous mettons l’accent sur les produits suivants

  • fruits tropicaux
  • la figue-banane
  • les pois et haricots
  • les légumes
  • les grains
  • l’élevage (caprins, volailles)
  • les tubercules
  • les fruits de mer
  • l’apiculture
  • la pisciculture

Les témoignages des paysans de toutes les communautés dans lesquelles nous travaillons sont les mêmes : « avec la présence des Petits Frères Sainte Thérèse, il y a une amélioration considérable et substantielle de la production agricole et animale ».